Dépistage des difficultés de langage de l’oral à l’écrit

La question du dépistage des dysfonctionnements est un enjeu souvent important pour la maîtrise ultérieure du langage et ce qu’elle conditionne dans les domaines intellectuel, affectif, social et scolaire. La précocité du dépistage des difficultés de langage, du diagnostic et de la prise en charge, lorsque celle-ci est nécessaire, est une condition de l’amélioration qu’on peut espérer pour l’enfant. C’est souvent dans le cadre scolaire que le signalement s’effectue : à l’école maternelle pour les troubles du langage oral, en début d’école primaire pour ceux du langage écrit.

dépistage des difficultés de langage

Tolérance de tel ou tel type de difficulté

Le signalement est fonction aussi de la tolérance qu’on peut avoir pour tel ou tel type de difficulté. Des troubles de fonctionnement de la langue orale sont-ils toujours pris en compte, s’ils n’empêchent pas la communication? Y sera-t-on sensible si les préoccupations de l’entourage se focalisent sur l’acquisition de la lecture ? Or les difficultés de la maîtrise de l’oral sont souvent des prédicteurs de difficultés dans l’écrit et plus largement dans l’activité scolaire. En outre, les parents et les éducateurs sont souvent plus sensibles à des difficultés de production. Comme défaut de prononciation, vocabulaire limité, erreurs d’organisation syntaxique… qu’aux problèmes de compréhension. Ces derniers sont beaucoup plus difficiles à identifier, parce que dans la vie courante, le langage est contextualisé. Contrairement à ce qui se passe lors d’une évaluation psychologique ou dans le cadre de l’activité de lecture. dépistage des difficultés de langage

En effet, L’enfant peut se servir du contexte non verbal pour tenter de comprendre ce qui est dit. Et dans bon nombre de cas, cette stratégie de compensation s’avère efficace pour produire une réponse acceptable. Par exemple, « Enfile ta veste » peut être compris simplement par des indices de contexte tels que la préparation d’autres personnes pour une sortie ou le geste de tendre la veste vers l’enfant. Dans le contexte scolaire, celui qui a des difficultés de compréhension pourra passer pour un élève timide. Ou encore il lui suffira dans un certain nombre de cas de se comporter comme les copains pour faire illusion. dépistage des difficultés de langage

les difficultés de langage

Dépistage des difficultés de langage liées à la compréhension

En fait, les difficultés de compréhension sont souvent plus graves pour l’avenir que les problèmes de production. Aussi est-il important de les repérer dès que possible. Tout adulte est en mesure d’interpeller un enfant et de lui demander d’exécuter par exemple une consigne simple. Tout en veillant à ne pas donner d’indice non verbal. Et si possible en étant détourné de lui pour qu’il ne puisse suivre les mots sur les lèvres. dépistage des difficultés de langage

Ce petit jeu est un moyen d’évaluation rudimentaire de la compréhension. Mais répété dans plusieurs circonstances différentes, en posant des questions précises. Il permet d’alerter sur des difficultés de l’enfant qu’il conviendra ensuite de faire examiner par un spécialiste. L’enfant entend-il correctement ? A-t-il de véritables difficultés de compréhension ou d’un autre ordre ? Lesquelles ? Comment y remédier ? À partir d’un diagnostic aussi précis que possible. Il sera alors possible d’aider l’enfant, si nécessaire, à surmonter ses difficultés. Ceci en indiquant également aux parents comment ils peuvent eux-mêmes contribuer à cette aide. Le diagnostic précoce, lorsqu’il peut être effectué, constitue une chance supplémentaire pour l’enfant de surmonter ses difficultés. dépistage des difficultés de langage

1 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!