Enfance

Développement cognitif et dispositif d’acquisition linguistique

L’acquisition de la première langue est parallèle au développement cognitif et social de l’enfant. Celui-ci passe de la condition d’infans (celui qui n’a pas la parole) à celle de maîtrise de la langue. Il acquiert la parole et l’intelligence et devient un être social. Cela entraîne quelques différences essentielles entre l’acquisition d’une première langue et l’acquisition d’une langue étrangère.

développement cognitif enfant

Le développement cognitif

Dans les langues comme le français, l’allemand, l’espagnol, par exemple, pratiquement tout énoncé contient, avec la forme conjuguée du verbe, une marque de temps. Pour pouvoir marquer ce temps grammatical correctement, l’apprenant doit disposer entre autres du concept de temps. L’élaboration de ce concept est un processus long et complexe. C’est pourquoi lorsque, vers quatre ans, ils produisent des phrases tout à fait correctes d’un point de vue grammatical, on peut se demander si ce qu’ils expriment par une forme verbale de passé est identique à ce que la langue des adultes met là-dessous. Cela nous amène à deux affirmations importantes.

Premièrement, le fait que les énoncés soient grammaticalement corrects n’implique pas que la langue soit acquise correctement. Ces énoncés peuvent signifier tout autre chose pour l’apprenant. Deuxièmement, les catégories cognitives exprimées dans les langues de diverses façons doivent avoir été acquises en tant que telles au préalable. C’est le cas en général pour l’apprenant d’une seconde langue, mais pas pour l’apprenant de langue maternelle.

Alors, il existe des éléments essentiels de la maîtrise d’une langue qui sont liés au développement cognitif. Et qui doivent être acquis lors de l’acquisition de la première langue. Ils sont donc disponibles lors de l’acquisition d’autres langues. Il ne faudrait cependant pas en conclure que, lors de l’acquisition d’une seconde langue, on n’aura pas besoin d’élaborer certains concepts cognitifs. Ou, ce qui est souvent plus difficile, de les modifier. Quelqu’un qui a acquis le français comme première langue n’a pas développé une catégorie comme l’aspect de la même façon qu’un sujet qui a acquis le russe comme première langue. Mais, dans l’ensemble, lors de l’acquisition d’une seconde langue, les préalables cognitifs nécessaires déjà acquis dans une beaucoup plus grande mesure que lors de l’acquisition de la première langue.

Le développement social

Pour un enfant, l’acquisition de la langue n’est que l’un des aspects de son développement pour devenir un membre de la société à laquelle il appartient. Avec la langue, il apprend à exprimer des sentiments, des représentations, des désirs, selon certaines normes sociales. Il apprend que l’on n’a pas toujours le droit de parler quand on veut, comme on veut et à qui l’on veut. Il apprend comment on se fait des amis et des ennemis par la parole. C’est par l’intermédiaire de la langue et du développement cognitif que les représentations culturelles, morales, religieuses et autres d’une société sont transmises.

Pour la plupart des formes d’acquisition d’une langue étrangère, les choses sont différentes. L’identité sociale de l’apprenant d’une langue étrangère en grande partie fixée. A l’inverse, le désir de ne pas perdre cette identité est parfois un frein important à l’acquisition de la langue. Le fait que les enfants semblent acquérir une seconde langue plus facilement que les adultes souvent mis en relation avec des facteurs biologiques. Mais on peut tout à fait concevoir que les enfants aient moins peur de perdre leur identité sociale. Quoi qu’il en soit, nous pouvons affirmer que l’acquisition de la première langue est étroitement liée au développement cognitif et social ; et, par là même, à la construction d’une identité sociale. Ce qui n’est pas vraiment le cas pour l’acquisition d’une autre langue.

Le dispositif d’acquisition linguistique

Selon une opinion très répandue, l’acquisition de la première langue est rapide et facile. Tout enfant normal se construit en un temps étonnamment court une grammaire parfaite de sa langue maternelle. Cela ne peut pas s’expliquer à l’aide des théories comportementales. Il faut au contraire admettre que l’être humain dispose d’un mécanisme linguistique qui est :

développement cognitif
  • spécifique à l’espèce, c’est-à-dire par lequel l’homme se différencie par exemple des autres primates.
  • spécifique à l’apprentissage linguistique. C’est-à-dire par lequel l’acquisition linguistique se différencie de l’acquisition d’autres formes de comportement ou d’autres systèmes de connaissances.
  • qui pré structure fortement les propriétés de la grammaire. De nombreuses propriétés grammaticales d’une langue ne sont pas à acquérir, elles sont innées.

Le fait que l’homme possède un dispositif d’acquisition linguistique est incontestable. Mais ce qui reste matière à discussion, ce sont les caractéristiques précises de ce dispositif. De notre point de vue, c’est (c) qui recèle les implications les plus importantes. C’est-à-dire l’idée que certaines propriétés structurelles de la grammaire seraient innées.

Selon cette conception de développement cognitif, les données à partir desquelles l’enfant apprend ne font qu’activer les composantes de la grammaire. Exactement comme le système spécifique à l’homme de la perception visuelle se développe à partir d’un programme biologique fixe; qui a évidemment besoin de stimulations extérieures pour l’activer. Un enfant qui grandirait dans le noir serait aussi incapable d’apprendre à voir qu’un enfant qui n’entendrait jamais parler de se construire une grammaire. Et de même que le système visuel de l’homme ne pourrait pas se développer par induction à partir de ce que l’enfant est amené à voir. Il serait impossible à la langue de l’enfant de se développer sur la base de ce que l’enfant reçoit comme données linguistiques de son environnement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!

Adblock détecté

Veuillez désactiver Adblock sur votre navigateur. Merci