Education

Environnement de l’école des transformations pour prévenir la violence

L’environnement, cause ou siège de comportements, n’est pas l’environnement objectif. Mais, pour chacun, son environnement personnel perçu, interprété et transmuté par les personnalités individuelles. L’éducation est certainement l’affaire de l’école et de la famille. Mais aussi de l’environnement de l’école et du milieu de vie, de façon plus générale, tel que perçus par l’enfant. En fait, il existe un conflit entre la définition qu’une personne produit spontanément d’une situation; et celle que la société dans laquelle il vit met à sa disposition.

Par exemple, pour être en accord avec les ados perturbés, il faut avant tout saisir l’interprétation; et, à travers elle, la signification de l’environnement. Le sens des choses, pour les êtres humains, trouve sa source avant tout dans des interactions. Un signe ne devient signifiant que dans la mesure où deux acteurs lui accordent une même signification. Le travail de l’enseignant confronté au monde des ados perturbés vivant dans un environnement hostile consiste en une démarche ethnologique et sociologique. La compréhension de la subjectivité de l’ado ainsi que l’intersubjectivité de celui-ci car il est avant tout un être social. La liaison relative entre la violence et l’environnement, l’écosystème, ne tient pas au niveau socio-économique moyen. Mais plutôt à la déstructuration de cet environnement, à l’urbanisation sauvage, à l’écrasement des sémantiques de vie.

environnement de l'école

Subjectivité et environnement

L’école est un lieu de vie. Alors subjectivons l’environnement de l’école. Créons au sein de l’école une structure, un conseil qui aura pour finalité de rendre la vie plus agréable. Ce conseil sera constitué de professeurs, d’élèves et de la direction. Il constituera la genèse motivationnelle des projets visant à améliorer le cadre de vie. Ces projets trouveront des échos, des résonances pédagogiques dans les différentes options de l’école. L’élève doit devenir l’acteur principal et dynamique du changement de son cadre de vie. Multiplier les lieux de communication et d’expression est une action pouvant permettre à certains élèves de canaliser leur violence.

Ceux qui sont les plus déstabilisés lorsque leurs repères sociaux s’écroulent sont ceux qui ont vu, dans leur passé; s’effondrer un personnage intime aux moments déterminants de leur évolution psychologique. Ces conduites de violence ou de dépendance se développent chez ceux qui ont la vulnérabilité particulière d’être extrêmement sensibles aux variations de l’environnement. Le danger réside dans la violence qui permet d’échapper à la dépendance d’une personne; ou d’un environnement qui ont montré cruellement leurs manquements. Pour répondre aux besoins psychiques de ces élèves qui développent des tendances antisociales; il faut avoir à l’esprit qu’ils cherchent inconsciemment dans leur environnement à obliger quelqu’un (éducateur, enseignant…) qu’ils interpellent, à le reprendre en main.

Il nous paraît fondamental que chaque élève de chaque classe puisse montrer ses réalisations personnelles dans tous les coins de son école. L’école doit être un centre de mise en valeur permanent pour tous les acteurs. Si cette politique n’est menée que par quelques élèves et quelques professeurs; elle sera généralement détruite par la violence « réactive » ou « passive » des autres. Cette stratégie n’aura d’efficacité que si l’effort de prise de conscience se généralise à une majorité d’acteurs.

Lorsque l’environnement de l’école s’écroule…

L’école devrait s’organiser pour accueillir dans un environnement humain l’adolescent confronté à l’effondrement de son environnement relationnel naturel et qui se défend pour éviter l’effondrement interne en montrant les dents comme un jeune loup. En effet, l’enfant normal qui possède un bon foyer normal se transformera sans incident antisocial grave en un être social. Les adolescents déstabilisés le plus durement aujourd’hui sont ceux qui ont vu s’effondrer l’un ou l’autre personnage-clé de leur environnement. Leurs conduites de violence se développent en concordance avec leur extrême sensibilité aux variations de l’environnement.

La pratique nous enseigne que les adolescents sont sensibles aux ruptures constructives par rapport à leur environnement routinier. Le feeling, le bon sens et parfois la chance vous apportent sur un plateau des possibilités de projets qui peuvent transformer l’ambiance et la communication d’un établissement. La rupture d’environnement brise la monotonie, la routine. Nous pensons que les équipes pédagogiques doivent multiplier ces expériences. Elles fourmillent, il n’y a qu’à se baisser…

environnement violence

L’école doit se mettre en projet au sein de son environnement

L’école est un lieu particulier. En effet, même quand sa capacité d’intégration se révèle relativement bonne, elle fonctionne comme un système fermé. Les jeunes qui y entrent ressentent cette fermeture et s’adaptent en s’intégrant peu à l’institution. La singularité de l’établissement est ressentie moyennement ou négativement par la population qui perçoit l’image renvoyée; provoquant un accroissement de la singularité et donc de l’enfermement. Alors, on constate l’éclosion de désordres internes et externes.

Lorsque la perception de l’environnement se traduit par une expression majoritairement négative, voire persécutrice; on peut s’inquiéter de l’état interne de l’école. Dans des écoles de quartiers difficiles; l’ouverture individuelle et constructive ainsi qu’une valorisation sociétale constituent deux axes à utiliser avec les jeunes. La plupart de ces ados ne rencontrent pas leur image dans le regard social. Il n’est pas reflété par le miroir de l’autre. L’autre est une glace sans tain. L’école doit se mettre en projet au sein de son environnement. Et montrer le chemin de l’autonomie et de la considération sociétale. Sans doute, l’école doit afficher son acceptation et sa considération pour tous. Même si notre société prend le risque de casser le triangle d’intégration : famille-école-environnement; ce qui pourra conduire certains individus à des actes de plus en plus violents.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!

Adblock détecté

Veuillez désactiver Adblock sur votre navigateur. Merci