Etapes d’une séquence de pédagogie différenciée

La première question à poser est : où sera mise en œuvre la pédagogie différenciée ? Il est plus prudent de choisir un seul niveau de classe pour y concentrer toutes les énergies, mais le choix des matières peut être disciplinaire ou pluridisciplinaire. L’inventaire des objectifs généraux de la différenciation s’effectue en les classant en objectifs de savoir, savoir-faire, savoir-être, à partir des programmes de la classe choisie. On procède également à l’élaboration du tableau de leur progression sur l’année.

Concernant le dispositif de différenciation, sa détermination se fait suivant deux critères que les enseignants choisissent en fonction de leur disponibilité et de leurs compétences. En premier lieu, le temps disponible, en fait, la différenciation des contenus est efficace sur une durée courte, alors que la différenciation des processus nécessite une durée plus longue. En second lieu, le degré de maîtrise de la méthodologie. Lorsqu’un enseignant ou une équipe pédagogique débutent dans cette démarche, il est préférable de choisir la différenciation des contenus car, plus facile à mettre en place, elle favorise la maîtrise progressive des différentes étapes. Même si la différenciation des processus donne plus de chances de progresser au plus grand nombre d’élèves.

Elaborer un diagnostic initial

Utilise ces boutons pour naviguer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *