L’appui pédagogique intégré fondements et fonctionnement

On peut définir l’appui pédagogique intégré comme une aide aux élèves en difficulté qui fréquentent l’école ordinaire. Les personnes concernées (enseignants, spécialistes, pédagogues, psychologues scolaires, parents…) doivent orienter leurs interventions pour introduire au sein de la classe ordinaire une pédagogie permettant à l’enseignant titulaire de s’occuper de tous les élèves par le développement de la différenciation. La démarche d’appui pédagogique est fondée sur des principes qu’il faut connaître pour bien comprendre son fonctionnement.

un appui pédagogique institutrice

Principes de l’appui pédagogique intégré

La démarche d’appui pédagogique intégré s’inspire d’abord du principe d’intégration. Le maintien des enfants en difficulté dans la structure régulière est le fondement même du dispositif. C’est pourquoi l’appui pédagogique s’intégre à la structure scolaire régulière. La mesure offre donc une alternative au placement dans les classes spécialisées des enfants ayant des besoins particuliers.

Plus fondamentalement encore, l’appui pédagogique se fonde sur la conviction que tous les enfants peuvent réussir et que les conduites intelligentes s’apprennent. Le principe de modifiabilité cognitive ou d’éducabilité de l’intelligence est central en appui. C’est pourquoi il est essentiel qu’on renonce à « l’idéologie du don ». Et qu’on croit au potentiel cognitif important de chacun des enfants confiés. Pour Theytaz, il s’agit en effet de « remettre en cause les concepts courants de dons, de potentiel intellectuel déterminé, de dispositions héréditaires, de rythme immuable de développement propre à chacun ». appui pédagogique intégré

Lorsqu’un élève est accueilli en appui individuel, il serait bon qu’on lui dise qu’il est un enfant intelligent. Mais que, pour l’instant, ses résultats scolaires sont insuffisants et qu’ils vont chercher ensemble à comprendre pourquoi. Si on doit parler à l’enfant de cette manière, ce n’est pas d’abord parce que ces belles paroles font du bien à l’enfant. Mais parce qu’on doit être intimement convaincu des potentialités énormes de chaque enfant. appui pédagogique intégré

Theytaz, dans le même document, défend également avec beaucoup de vigueur la thèse selon laquelle « les structures et les potentiels intellectuels sont modifiables, les rythmes de développement peuvent être accélérés, les écarts entre individus peuvent se réduire ». Dans son ouvrage, il paraphrase Bloom en disant. Ce qu’un enfant peut apprendre, presque tous les autres le peuvent aussi. Si on les place dans des conditions d’apprentissage favorables ». appui pédagogique intégré

appui pédagogique intégré

Postulat d’intelligence éducable

Le postulat d’une intelligence éducable, évolutive, en constant développement, oriente évidemment les démarches d’enseignement. Il suscite, au niveau pédagogique, la mise en place de projets et aide les intervenants à activer les ressources du milieu. De plus, on connaît, depuis les recherches de Rosenthal et Jacobson, l’effet créateur de la prévision et les phénomènes d’autoréalisation des prophéties. Si l’enseignant persuadé que l’enfant avec lequel il travaille est intelligent. Ce dernier réussira bien mieux que s’il pense au contraire. De nombreuses recherches ont mis clairement en évidence ce phénomène que l’on connaît sous le nom d’effet Pygmalion. appui pédagogique intégré

Une équipe de psychologues débarque d’une université prestigieuse dans une classe d’école primaire. Et ce pour faire passer aux élèves un « test d’épanouissement intellectuel ». Les tests sont corrigés et certains résultats sont communiqués aux instituteurs et institutrices. Il faudra s’attendre à ce que l’intelligence des élèves x, y et z se développe. Tout particulièrement au cours de cette année scolaire, car leurs capacités sont excellentes. Tel est le verdict du prétendu test qui en fait ne mesurait absolument rien. Les enfants « en voie d’épanouissement » désignés au hasard. Mais le verdict d’un autre test qui a mesuré le quotient intellectuel des enfants au début et à la fin de l’année scolaire, corrobore tout à fait ce test. Il a donc suffi que les enseignants persuadés des possibilités de certains élèves tirés au hasard ! Pour que ceux-ci augmentent leurs notes scolaires et aussi leur quotient intellectuel.

Sans une approche résolument positive qui nous permettra d’activer les ressources de l’enfant et de son entourage. On ne pourra pas s’engager dans une relation d’aide efficace. Le remède sera alors pire que le mal, car il renverra l’enfant à l’image de sa propre et définitive incompétence. appui pédagogique intégré

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!