Pédagogie

La continuité des apprentissages entre les cycles

Un dialogue inter-cycles ne peut s’établir que s’il existe des bases communes. Les programmes doivent exprimer une unité épistémologique et méthodologique et les compléments l’expliciter. De manière verticale, c’est-à-dire d’un cycle à l’autre, les éléments de continuité ne sont pas signalés aujourd’hui clairement. Les points d’appui que chaque cycle devrait trouver et ceux qu’il devrait constituer pour le cycle suivant (les compétences de base) ne sont pas explicites. Une hiérarchisation des exigences est nécessaire pourtant pour fonder le travail des équipes pédagogiques. Le dialogue entre les cycles est au service de la continuité des apprentissages, principe fondamental de la mise en place de la scolarité en cycles et non en années.

Organisation en cycles

En fait, on sait l’inconvénient de la structuration sur des bases annuelles rigides. Le redoublement qui demeure, sous des formes plus ou moins camouflées, une des plaies du système éducatif français. Il contraint certes des enfants à refaire ce qu’ils ont déjà acquis au prix de l’ennui et du désintérêt sans qu’on leur donne le temps de compléter les apprentissages plus complexes sur lesquels ils ont achoppé l’année précédente. L’organisation en cycles permet de penser une autre forme d’étalement dans le temps. Elle suppose qu’on prenne en compte les acquis. Comme les difficultés, à chaque début d’année et tout au long de l’année. Le hiatus le plus important se situe actuellement à l’entrée au Cours préparatoire et à l’entrée en Sixième. Les programmes n’expriment pas une continuité des apprentissages, bien claire sur des points fondamentaux.

apprendre

Evaluation de la continuité pédagogique

Les évaluations nationales, à quelques conditions, peuvent être un levier utile pour les échanges entre équipes des différents cycles. Et aussi avec les professeurs de la classe de Sixième. Elles sont encore insuffisamment utilisées à cette fin. Dans le dispositif global de ces évaluations, il manque une pièce qu’il est temps de mettre en place. Une évaluation à l’entrée à l’école élémentaire. On sait les réticences qu’a l’école maternelle pour accéder à des pratiques évaluatives. Le maître de Cours préparatoire, et lui seul, ne peut s’investir dans une exploration exhaustive des acquis des élèves qu’il accueille.

L’évaluation mise en place en septembre 1997 sur un échantillon de 10000 élèves du Cours préparatoire, par la direction de l’évaluation et de la prospective, pour connaître le déroulement des carrières scolaires, ne saurait constituer le prototype de l’évaluation utile pour la continuité pédagogique. Le protocole est très lourd puisqu’il se déploie en douze séquences de vingt minutes réparties sur deux semaines. Et il est, sur certains points, très discutable. On ne voit pas, par exemple, l’utilité de l’information recherchée en matière de comportements dits sociocognitifs tout particulièrement. Les champs que devrait cibler une évaluation au seuil du Cours préparatoire sont la lecture, l’écriture, les domaines numériques et logiques (relations, tris, classements), les concepts liés à l’espace et au temps.

continuité des apprentissages

Principe de la continuité des apprentissages

En fait, la continuité doit se régler en fonction d’un principe. Tous les élèves aujourd’hui effectuent le parcours du collège dans sa totalité. Les objectifs de la fin de la scolarité obligatoire doivent donc présider à l’ordonnancement de tous les autres en amont. L’école primaire est un maillon de la chaîne et les objectifs du cycle III doivent être assurés pour l’entrée au collège. La référence de la classe de Sixième doit permettre aujourd’hui de borner la somme d’exigences pour l’école élémentaire. Continuité des apprentissages suppose compatibilité, c’est-à-dire non contradiction et progressivité. Ce qui n’est dire ni identité ni anticipation. Ceci est vrai à chaque passage. Si la valeur initiatique des ruptures est certes intéressante, toutes les précautions sont à prendre pour qu’elles ne soient pas préjudiciables aux plus fragiles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!

Adblock détecté

Veuillez désactiver Adblock sur votre navigateur. Merci