Psychologie

La psychologie cognitive objet et méthodologie

Les activités mentales sont certes une dimension essentielle de notre existence. Il suffit d’évoquer des phénomènes comme la mémorisation, la perception, le rappel, la compréhension, pour constater qu’elles structurent et nourrissent notre vie quotidienne. Elles interviennent aussi dans la structuration de nos émotions et sentiments les plus profonds. La psychologie cognitive cherche à comprendre ces activités mentales et à déterminer par quels mécanismes nous réalisons toutes les tâches auxquelles nous sommes confrontés. C’est un domaine à la fois riche et hétérogène. Il n’est pas étonnant alors qu’elle représente un des champs d’intérêt central le plus constant et le plus fécond de la psychologie.

En fait, la psychologie cognitive est un domaine à la fois riche et hétérogène. Quelle est la discipline qui n’a pas éprouvé le besoin de résister à la tentation cognitiviste et à son nivellement jugé parfois simplificateur ? Qu’est-ce que les cognitivistes ont dit de nouveau ? Comment se fait que l’étude du fonctionnement des activités mentales ait tant d’importance dans toutes les disciplines ?

cognitive

Objet de la psychologie cognitive

La psychologie est l’étude du comportement. Elle étudie les pensées et les comportements, leurs relations, leurs logiques, leurs dysfonctionnements. La psychologie cognitive est l’étude de l’ensemble des états mentaux et l’ensemble des processus psychiques. Autrement dit l’étude des activités mentales fournissant à l’homme une représentation interne de données qui lui sont externes à des fins de prise de décision d’action. La cognition est un terme contemporain synonyme d’intelligence, de pensée. Les psychologies cognitivistes étudient comment on fait pour penser. La cognition est cette faculté à mobiliser dans de nombreuses activités. La perception, les sensations, les actions, la mémorisation, la résolution de problèmes, le raisonnement, etc.

La psychologie cognitive cherche à déterminer par quels mécanismes nous réalisons toutes les tâches. Ce qui importe au psychologue cognitiviste, c’est de dresser la liste précise des opérations mentales élémentaires décrivant comment un sujet accomplit donc une tâche cognitive. Les processus, et les mécanismes par lesquels ils sont déclenchés et exécutés ne doivent pas être vagues. On doit pouvoir les définir précisément. Considérer l’homme comme un système de traitement de l’information, qui capture l’information de l’extérieur, la mémorise, réalise des opérations sur l’information et transmet de l’information vers le monde extérieur. C’est une manière de concevoir la recherche scientifique sur la pensée, les connaissances, les représentations mentales.

Outre l’étude du comportement

La psychologie cognitive s’intéresse aussi au fonctionnement des activités mentales. La psychologie comme science des activités mentales; et les activités mentales comme traitement de l’information externe sont deux considérations rendant la psychologie irréductible à toute autre science en lui assurant son autonomie. Si l’étude du fonctionnement cognitif ne réduit pas la psychologie à l’étude de l’intelligence artificielle; ou par exemple à l’étude des aires cérébrales, c’est aussi parce que la tâche du psychologue consiste à étudier les situations dans lesquelles se réalise le comportement humain puisque ces comportements ont normalement pour objectif de s’adapter au monde externe.

La notion d’information, par rapport à la notion de stimulus, apporte l’idée que les données à percevoir s’expriment dans certains formats. Le psychologue étudie donc les logiques qui concourent à mettre les stimulations dans un certain format, c’est-à-dire selon certaines structures. Cette rationalité est liée :

  • à la physique du monde, le monde a en soi une certaine structure ;
  • aux règles sociales faites pour gérer le monde physique et social et qui ont elles aussi une certaine structure ;
  • aux interactions sociales ayant aussi leur structure à travers le langage pour communiquer à propos du monde physique ;
  • mais surtout aux activités finalisées, c’est-à-dire que l’on exécute ou que l’on voit exécuter étant donné les contraintes des situations physiques et sociales.
psychologie cognitive

Méthodologie suivi par le psychologue cognitiviste

La psychologie cognitive est une science expérimentale au même titre que les autres sciences expérimentales. Elle met en évidence des phénomènes et elle tente aussi de les expliquer. Pour mettre en évidence des phénomènes, elle a recours à différentes méthodes :

  • l’observation ;
  • l’expérimentation ;
  • la modélisation simulation.

Il est nécessaire de signaler ici l’une des difficultés méthodiques. En effet, la cognition humaine est une fonction vivante mise en œuvre dans la vie de tous les jours. Ceci signifie que n’importe lequel des processus qu’un psychologue veut étudier est rarement mobilisé de manière isolée. Il est sollicité avec d’autres processus. Alors, pour bien connaitre les caractéristiques d’un processus, il faudrait pouvoir l’isoler et l’étudier spécifiquement. C’est ce que tentent de faire les psychologues cognitivistes lorsqu’ils étudient la cognition humaine en laboratoire. Ils cherchent à mettre au point des tâches qui mobilisent des processus spécifiques.

L’étude en laboratoire permet au psychologue de contrôler les situations dans lesquelles se traduisent les processus étudiés. Cependant, les découvertes risquent de n’être valides que dans les conditions du laboratoire. Les expérimentateurs cognitivistes doivent donc faire preuve d’ingéniosité dans leurs recherches pour mettre au point des tâches qui présentent la double caractéristique suivante :

  • Les tâches et les performances à ces tâches peuvent être analysées sans ambiguïté en laboratoire.
  • Les tâches comportent les mêmes caractéristiques (ou une partie de ces caractéristiques) que les tâches que les sujets accomplissent quotidiennement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!

Adblock détecté

Veuillez désactiver Adblock sur votre navigateur. Merci