Troubles de l’affectivité et échec scolaire

Cet article fournit des indications sur la relation entre les troubles de l’affectivité et l’échec scolaire. En prenant la lecture pour critère, les études ont permis de recenser un groupe d’élèves qui avaient en lecture un retard de vingt-huit mois ou plus par rapport à l’âge normal, ce qui est considérable pour des enfants de 9 à 12 ans (6,6% de l’échantillon). Un peu plus de la moitié d’entre eux étaient en retard de vingt-huit mois ou plus par rapport à leur niveau général d’intelligence pratique. 8% de ces enfants qui avaient des difficultés marquées en lecture, sans avoir manifestement un faible niveau intellectuel, souffraient aussi de troubles prononcés de l’affectivité et du comportement.

troubles affectifs

Association entre échec en lecture et troubles de l’affectivité

Avant1 of 3
Utilise ces boutons pour naviguer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!