Un enfant instable causes et conséquences

Cette instabilité est le fait d’un enfant qui est victime du décalage entre son âge chronologique et son âge mental. Par exemple, un enfant qui a 8 ans d’âge chronologique et 6 ans d’âge mental ne pourra satisfaire à l’effort de compréhension et de socialisation qu’on attend de lui en le considérant selon son âge chronologique.

Il est bien certain que cet enfant est dépassé dans toutes les circonstances, tant à la maison où il ne peut pas faire ce qu’un enfant de 8 ans devrait normalement faire, qu’en classe où les matières scolaires enseignées ne sont pas à sa portée. Comme il n’arrive pas à suivre, que tout ce qu’on lui demande est trop difficile, un tel enfant s’ennuie. En classe, il bouge pour s’occuper ou pour attirer l’attention sur lui. A la maison, il fait des bêtises et n’en accepte pas la responsabilité car il n’a que l’autonomie d’un enfant de 6 ans. Ou bien il se livre à une activité motrice désordonnée pour se donner de l’importance.

Pour réduire cette instabilité, il y a deux choses à faire :

  • D’abord comprendre que cet enfant de 8 ans ne doit être considéré que comme un enfant de 6 ans. Et n’exiger de lui que ce qu’on exigerait normalement d’un enfant de deux ans plus jeune. En présence de demandes, qu’il est en mesure de satisfaire, l’enfant est heureux d’agir. Le résultat positif de son entreprise le comble de joie et lui redonne confiance. Il n’a plus à toucher à tout, ni à s’agiter  pour se reconnaître dans sa famille.
  • Ensuite le scolariser dans une classe de perfectionnement où il trouvera des centres d’intérêt, où il recevra un enseignement adapté à son niveau mental et où il ne risquera pas de se désocialiser.

L’instabilité de l’enfant asthénique et de l’enfant déficient moteur

Utilise ces boutons pour naviguer

1 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *