Pour aider les élèves en difficultés scolaires

Les fiches de suivi peuvent être centrées sur le comportement et/ou le travail de l’élève. Chaque semaine, l’élève reçoit sa fiche, ou bien va la chercher à la vie scolaire, et la présente à chaque heure de cours. L’enseignant écrit une appréciation courte pour renseigner les différentes rubriques de la fiche. L’élève reprend la fiche et l’apporte au professeur suivant.

Régulièrement, chaque fin de semaine par exemple, un adulte de l’établissement -professeur principal, tuteur référent- fait le point avec l’élève, et au besoin ses parents, pour mesurer les progrès, discuter des difficultés rencontrées et envisager les semaines suivantes. Cela donne à certains élèves des repères dont ils ont besoin, à condition de pouvoir effectivement faire régulièrement un bilan avec eux. Chaque élève concerné se sent l’objet d’une attention particulière individualisée. L’équipe peut décider d’arrêter ou de suspendre la mesure pour un élève qui aurait suffisamment progressé.

Pour que le dispositif fonctionne, il faut que :

  • les fiches soient pratiques et ne demandent pas longtemps pour être renseignées.
  • le nombre d’élèves sous fiche de suivi soit limité pour une question de temps mais aussi pour garder au dispositif un caractère exceptionnel.
  • l’administration soutienne l’action des enseignants et sanctionne l’élève qui n’aurait pas sa fiche de suivi.

Des entretiens individuels

Utilise ces boutons pour naviguer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *