Comment gérer le stress professionnel chez l’enseignant

Comme c’est le cas pour plusieurs autres métiers, encore pire, l’enseignant peut énormément souffrir du stress professionnel s’il ne trouve pas les réponses adéquates à la question suivante : « comment gérer le stress ? ». Les principales sources de stress professionnel chez les enseignants proviennent de situations où ils n’ont plus de contrôle, souvent parce qu’ils n’ont pas d’information ou de soutien. Les motifs de plainte sont multiples et diversifiés comme : les classes surchargées, l’absence de soutien des parents d’élèves, les problèmes de discipline, les instructions non conciliables ou contradictoires des inspecteurs…

La faible adhésion des élèves aux apprentissages et en conséquence les résultats scolaires constituent aussi pour l’enseignant une source de stress qui peut réprimer l’image que le professeur a de soi. Parmi les stratégies pour faire face au stress, il y a la pensée positive ou toute autre démarche où la personne elle-même prend l’initiative d’agir sur son environnement. Ces stratégies peuvent jouer un rôle important dans l’atténuation des pressions mentales et traiter en même temps les causes profondes du stress. Gestion du stress et efficacité s’avèrent étroitement liées. L’enseignant qui gère son stress de manière volontariste se donne de meilleures chances de réussir son action. Savoir se mettre en accord avec lui-même le place dans un sentiment de légitimité déterminant. Voici des suggestions concernant les facteurs de stress qui peuvent être gérés par l’enseignant.

comment gérer le stress institutrice

Porter un regard positif sur la relation avec les élèves et sur soi

Avant1 of 4
Utilise ces boutons pour naviguer

1 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *